movilizacion

pavillon suisse à zaragoza

concours 2007, collaboration olivier sutter et rené walker

 

Le problème de l’eau n’est pas tant dans sa disponibilité que dans sa gestion. Même s’il y a de grandes disparités dans la répartition des ressources naturelles, cet élément est en effet présent partout où il y a des hommes. 1.3 milliards d’êtres humains n’a cependant pas aujourd’hui accès à l’eau potable alors que 1.9 milliard n’a accès à aucun assainissement sanitaire. Ce sont bien sûr les pauvres qui souffrent en premier de ces manques, la victime par excellence étant une fillette subsaharienne de moins de 5 ans (52 millions d’enfants en bas âge meurent chaque année de diarrhée à travers le monde). Seule une mobilisation générale des volontés, des compétences et des moyens financiers permettra à l’ensemble des êtres humains d’avoir une vie décente grâce à un accès facilité à l’eau et à ses comodités. Notre projet : une goutte d’eau crée le contact entre le pavillon et le monde pour montrer des images de projets qui permettent d’assurer une meilleure gestion de l’eau, et pour inviter les visiteurs à s’impliquer dans la mobilisation générale. Nous créaons un mécanisme « magique » pour faire pénétrer en direct dans le pavillon suisse les images que des camaramen filment aux quatre coins du monde. La guoitte d’eau crée le ocntact, par sa conductibilité, entre les visiteurs du pavillon et les images filmées en direct et retransmises sur quantre écrans géants disposés d’ans le pavillon.