briegli

aménagement d'un quartier de logements à guin

concours 2008, 1er prix

 

le projet propose l’intégration de 13 bâtiments de logements dans un parc arborisé. Le périmètre d’intervention, considéré comme une entité, acquiert une échelle qui lui permet d’intégrer des espaces naturels de qualité. Le projet, de par la souplesse liée à l’implantation libre et ponctuelle des bâtiments, permet la reprise de la différence de niveau existant entre les deux parcelles actuelles. Les chênes existants sont intégrés dans le parc. Le terrain est desservi par une circulation principale en forme de boucle composée d’une route de desserte où la vitesse est limitée ainsi que d’une zone réservée aux piétons et aux vélos. Cette solution permet un accès direct et rationnel à tous les bâtiments en évitant les situations de type cul-de-sac. Sa forme libre, qui adoucit son impact sur le terrain, renforce la volonté de création d’un parc. L’implantation principale des bâtiments, orientés Est-Ouest, permet un ensoleillement et un dégagement idéal des appartements tout en minimisant le problème d’ombres portées que comporte ce type terrain dont la pente s’oriente au Nord. Le projet propose une occupation dense du terrain tout en conservant son caractère végétal. Le projet exploite les qualités du site en les retransmettant dans chaque appartement, soit par le fait d’habiter dans un parc, de bénéficier d’une vue à l’Est sur les Alpes depuis le séjour ainsi que d’une terrasse ensoleillée à l’Ouest. Le projet permet de développer une densité de logements relativement importante tout en maintenant de grandes qualités spatiales et environnementales.