arsenaux

aménagement du secteur arsenaux

mandats d'études parallèles 2009

 

Quartier d'intense activité par le passé, la zone de la voie industrielle n'a pas été épargnée par le phénomène de la délocalisation industrielle. Elle n'est aujourd'hui qu'un terrain vague abondonné, oublié par le temps. Le débat architectural et les exemples réalisés montrent combien ces espaces sont porteurs d'enjeux économiques (rentabilité des terrains de centre ville), politiques, sociologiques et architecturaux pour le développement de la ville. Dans le cas de la voie industrielle l'importance de cette friche ne s'exprime pas uniquement par son emplacement économiquement avantageux, mais également et surtout par sa valeur patrimoniale (traces d'un passé industriel) et d'identification sociale tant les vieux rails rouillés et la friche végétale abandonnée sont aujourd'hui inscrits dans la mémoire collective. Notre proposition consiste à prendre en considération le quartier comme donnée fixe capable de s'enrichir avec le temps pour recevoir d'autres activités qui aujourd'hui jouent un rôle urbain (en opposition à l'industrie). En partant des potentialités latentes du site (histoire, typologies, éléments significatifs,...), le projet permet au quartier de se transformer et de s'enrichir de façon implicite. Le projet donne la possibilité d'envisager une vie socio-économique de qualité, ainsi qu'un développement urbain de la valeur historique du patrimoine naturel et construit de la ville. Le projet tente de jouer sur les relations entre l'ancien et le nouveau, de manière à créer une dépendance, une complicité et un charme qu'il serait impossible d'obtenir par un projet de tabula rasa. Le quartier n'est pas planifié comme un quartier fixe et figé, il est considéré comme une couche superposée aux couches du passé, partant du principe que la ville se forme par superpositions successives. Une attention particulière est portée sur les coutures du quartier avec le reste de la ville de manière à garantir l'intégration à la ville en opposition à un quartier ilot.